Ouverture ce matin du 31e Salon du livre et de la presse de Genève !

Mercredi, Avril 26, 2017

Le Salon du livre et de la presse de Genève a ouvert ses portes ce matin à Palexpo pour célébrer durant 5 jours la littérature sous toutes ses formes. 5 jours pour écouter et échanger avec ses auteurs fétiches, 5 jours pour découvrir près de 1000 écrivains, 5 jours pour profiter de plus de 3000 animations, 5 jours à partager en famille, entre amis ou en solo. Du 26 au 30 avril, chacun est invité à vivre son Salon du livre.

Marc Levy, Fabrice Midal, Marie Laberge, Dany Laferrière, Karl Zéro, Bertrand Piccard, Anne Nivat, Pascal Bruckner, Frédéric Lenoir, Kim Thúy, Pascale Kramer, Koffi Kwahulé, Kamel Daoud, Bernard Minier, Joseph Incardona, Jean-Michel Cohen, Barbara Polla, Sarah Marquis, Thomas Guénolé, Jean Birnbaum, Jean-Christophe Rufin, Luc Ferry, Metin Arditi, René Prêtre, Alexandre Jollien, Mathieu Sapin, Guy Delisle, Zep, Emily Blaine, Emma Verde… Près de 1000 auteurs ont répondu présent à cette 31e édition du Salon du livre dont l’inauguration a lieu ce mercredi à 17h en présence d’Alain Berset, vice-président du Conseil fédéral et de Claude Trudelle, délégué général du Québec, hôte d’honneur 2017.

L’apostrophe et ses stars, la place suisse et son effervescence helvétique, le Salon africain qui se questionne sur la mélancolie de son continent, le pavillon des cultures arabes et ses voix de femmes, la scène du crime et sa littérature plus vraie que nature, la place du Moi qui invite à se révéler, la place du voyage et ses balades littéraires, la scène philo qui appelle à comprendre et penser notre temps, la scène de la BD, véritable ouverture sur le monde, l’espace young adult et sa littérature toute en romance, la cuisine des livres qui allie lettres et gourmandise et la nouvelle scène médias sur laquelle les invités se livreront aux micros des journalistes ; les 12 scènes thématiques du salon promettent des échanges et des débats riches et singuliers.

Rencontres, émissions, débats, expos, concerts, lectures, ateliers, dégustations, conférences… Plus de 3000 animations sont proposées. La nocturne met à l’honneur de nombreux artistes et auteurs sur différentes scènes du salon : Magyd Cherfi (ex-Zebda et auteur de Ma part de Gaulois) et le duo helvétique Aliose se partagent l’apostrophe ; l’auteur et slameur québécois David Goudreault propose une performance sur le pavillon du Québec; la poésie est à l’honneur sur le Salon africain avec des noms tels que Marc-Alexandre Oho Bambe, Antoinette Tidjani Alou ou Nimrod; l’espace young adult organise un quiz consacré à Harry Potter où les vrais fans s’affrontent, la scène du crime frissonne autour d’une soirée spéciale « true crime » et la place suisse donne carte blanche à la poétesse et musicienne Solam ainsi qu’à Andy Picci, jeune artiste et performer lausannois.

Les éditions Noir sur Blanc et La Joie de Lire ont 30 ans ! Vera Michalski, entourée de ses auteurs Nicolas Bokov, Jil Silberstein et Louis-Bernard Robitaille, souffle sur scène les bougies de Noir sur Blanc le vendredi à 17h30. Gâteau, sirop, cadeaux… au son du cor des Alpes un goûter pour la Joie de Lire est organisé le samedi à 15h en présence de l’éditrice Francine Bouchet ainsi que l’auteure Fanny Dreyer et son livre La Poya.

L’apostrophe accueille une rencontre le samedi à 17h avec les lauréats des Prix suisses de Littérature Annette Hug, Dieter Zwicky, Michel Layaz, Laurence Boissier et Jens Nielsen, rejoints par Pascale Kramer, Grand Prix littérature et programmatrice de notre Salon africain. Hommages à des génies du dessin de presse, Raymond Burki le samedi à 11h et Mix&Remix le dimanche à 11h sur la scène de la BD. Hommages également sur la place suisse à l’éditeur Vladimir Dimitrijevic le samedi à 17h et à l’écrivaine voyageuse Ella Maillart le dimanche à 11h.

Mélancolie musicale le dimanche à 15h sur le Salon africain qui dévoile quelques notes en avant-première du spectacle créé par le compositeur suisse Jérôme Berney et inspiré du livre culte de Véronique Tadjo La Reine Pokou. Les dessinateurs de Vigousse croisent en duo leurs crayons et leur imagination tous les jours sur la scène de la BD. Vernissage des Carnets ferroviaires édités chez Zoé et initié par le Nomes sur la place suisse le vendredi à 17h suivi à 19h du lancement de la collection sportive de BSN, « Uppercut » en compagnie de quatre de ses auteurs : Laure Mi Hyun Croset, Philippe Lafitte, Sabine Dormond et Bessa Myftiu.

L’anglo-américaine Lionel Shriver, auteure de Il faut qu’on parle de Kevin, dévoile dimanche à 15h sur l’apostrophe son nouveau roman, Les Mandible, une famille, 2029-2047 (Belfond), plongée dans une Amérique futuriste en voie d’effondrement.

Six expositions invitent chaque visiteur à se plonger dans des univers riches et singuliers, à sortir des sentiers battus pour découvrir des mondes insoupçonnés et à franchir toutes les frontières : « Explorateurs en Amérique du Nord », « Au pays des sherpas », « Les visages de l’invisible », « Héro(ïne)s », « Ces Suisse qui ont fait la France » et l’exposition du concours du Photographe Voyageur « Nourritures terrestres et nourritures spirituelles ».

Le salon est ouvert du mercredi 26 au dimanche 30 avril 2017 de 9h30 à 19h, sauf le vendredi, jusqu’à 21h30. L’entrée du salon est gratuite toute la journée du mercredi 26, le vendredi 28 avril à partir de 17h et tous les jours pour les moins de 26 ans.