L’année 2019 a été bonne pour Palexpo SA, changement de président du conseil d'administration ce jour

L’assemblée Générale de Palexpo SA a pris congé ce matin de Robert Hensler, qui a présidé depuis 2008 aux destinées du centre d’exposition et de congrès, ainsi que de deux administrateurs, Luc Argand et Paul Muller. Tous trois sont arrivés au terme des trois mandats de quatre ans autorisés par les statuts de l’entreprise. François Longchamp, ancien président du Conseil d’Etat, a été élu à la présidence du conseil d’administration. William Morris et Maurice Turrettini sont nommés administrateurs. Les actionnaires ont par ailleurs approuvé le rapport d’activités 2019 qui fait apparaître un chiffre d’affaires de 94 millions de francs, stable par rapport à 2018. Les retombées économiques générées par les 91 manifestations organisées l’an dernier ont généré des retombées directes et indirectes de 588 millions de francs pour le canton, un montant quasiment stable par rapport aux 598 millions enregistrés en 2018. Le rapport d’activité 2019 de Palexpo SA est maintenant disponible sur son site Internet.

Un total de 1'276'809 (1'461'895 en 2018) visiteurs ont fréquenté l’un des 91 événements (99) organisés en 2019 à Palexpo et accueillant 6'237 exposants (6'661). Un million de m2 bruts de surface ont été loués durant l’année (1,15). Ce léger recul ne s’est pas traduit dans le chiffre d’affaires de l’entreprise, qui est resté stable à 94 millions de francs, ni dans les retombées économiques directes et indirectes pour le canton qui ont atteint 588 millions de francs (598 millions). Le taux d’occupation de halles a même progressé de 47% en 2018 à 54% l’an dernier.

«Les bons résultats enregistrés en 2019 sont le fruit d’une réflexion entamée il y a plusieurs années en réponse aux défis posés par la digitalisation ainsi qu’aux nouveaux modes de consommation. Et si les aléas de ce premier semestre 2020 ne nous épargnent pas, ils soulignent la pertinence du travail accompli au cours des douze années passées dans l’implantation de la stratégie imaginée» souligne Robert Hensler, président de Palexpo SA.

Les récents développements notamment dans le domaine des foires horlogères soulignent la souplesse et la réactivité de l’entreprise, fruits d’une grande attention portée par la direction et le Conseil d’administration à l’évolution de l’environnement économique. «Pour avancer dans un environnement globalisé et interconnecté, nous entretenons également des liens étroits et réguliers avec les différents acteurs de notre secteur. Face aux incertitudes, un dialogue solidaire nous permet d’observer les tendances du marché», confirme Claude Membrez, Directeur général de Palexpo SA.

L’événementiel à l’heure du développement durable

Pionnier en matière de développement durable, Palexpo SA a obtenu en 2019 une deuxième certification ISO. Après la certification ISO 20121 obtenue en 2018 pour couronner vingt ans de mise en oeuvre des principes du développement durable au sein de l’entreprise, celle-ci a décroché en 2019 la certification ISO 20121:2012. Cette seconde norme ajoute de la transparence et de la lisibilité aux actions de management durable, en permettant notamment une évaluation externe des mesures adoptées.

Changements au conseil d’administration

Le président sortant, Robert Hensler, a été chaleureusement remercié pour son action durant ses douze ans à la tête du conseil d’administration. Nommés en 2008, lors de la création de Palexpo SA et en même temps que Robert Hensler, Luc Argand et Paul Muller quittent également le conseil d’administration à l’issue de cette assemblée générale, non sans être eux aussi vivement remerciés. Tous trois ont participé au lancement de la nouvelle structure ainsi qu’à la définition de sa stratégie d’entreprise qui guide aujourd’hui encore les choix de Palexpo SA.

François Longchamp, ancien président du Conseil d’Etat et initiateur de la loi qui a abouti en 2008 à la création de Palexpo SA par la fusion de Palexpo, Orgexpo et la Fondation de la Halle 6, a été porté à la présidence du conseil d’administration pour un mandat de quatre ans. William Morris et Maurice Turrettini, président de la Fondation du Salon international de l’automobile de Genève, ont été élus au conseil d’administration, où ils siégeront aux côtés de Bénédicte Montant et Claudine Amstein.


Consulter le rapport annuel 2019