Voyages, littérature suisse et italienne

La quatrième édition du Festival du livre suisse – terre de voyage 2019 organisé par la Médiathèque Valais – Sion, le salon du livre de Genève et la Fondation pour l’Écrit aura lieu du 20 au 22 septembre prochain aux Arsenaux de Sion. Trois jours pour rencontrer des auteurs venus de toute la Suisse et se délecter de littérature suisse dans tout son éclectisme en présence de Sarah Marquis, présidente d’honneur du festival. Et si le programme de cette année fait encore la part belle à la thématique inspirante du voyage, c’est la littérature italienne qui est mise à l’honneur au travers d’une collaboration avec la Casa della Letteratura per la Svizzera Italiana.

Un programme exaltant qui embrasse tour à tour la littérature suisse et italienne

Le Festival du livre suisse – terre de voyage reprend ses quartiers aux Arsenaux du 20 au 22 septembre 2019 et vient clôturer le mois des Arsenaux en fête à Sion, sous la présidence de l’aventurière et auteure suisse Sarah Marquis qui y présentera son dernier ouvrage « J’ai réveillé le tigre » publié aux éditions Michel Lafon, histoire d’un périple initiatique dans l’Ouest de la Tasmanie. Matthieu Fournier, animateur de l’émission « Passe-moi les jumelles », accompagnera ces trois journées en y apportant diverses touches personnelles notamment avec une exposition de ses photos et textes ainsi que la projection d’inédits de l’émission. Des auteurs venus de toute la Suisse présenteront leurs nouveautés et dessineront le paysage littéraire de l’année à venir.

Profondément ancré en terre helvétique, le festival n’en reste pas moins ouvert sur le monde puisque pour la troisième année consécutive, le voyage sous toutes ses formes reste au coeur de sa programmation. Des auteurs voyageurs jetteront donc l’ancre à Sion pour embarquer les visiteurs dans leurs aventures et leurs voyages intérieurs. Une escapade littéraire qui fera un détour par l’Italie grâce à la participation de la Casa della Letteratura per la Svizzera Italiana qui propose un focus sur la littérature italienne qui devrait donner lieu à quelques rencontres bilingues (français/italien) alors même que la langue du festival est le français.

Une trentaine d’auteurs sont attendus durant le week-end. D’ores et déjà annoncés : Simona Brunel-Ferrarelli, avec « Les battantes » (Encre Fraîche) et même Pascal Janovjak pour « Le Zoo de Rome » (Actes Sud), un voyage à la découverte de l’Italie du début du XXème siècle à nos jours. Anna Felder, véritable pilier du patrimoine littéraire tessinois pour son dernier livre « Sous l’oeil du chat » (Le Soupirail) et encore Michèle Piccard pour son livre illustré par Martin Saive également annoncé « L’avion qui vole avec le soleil » (Larousse Jeunesse). Mais encore Nicolas Feuz et son polar essoufflant, « Le miroir des âmes » (Slatkine), Andrea Fazioli, Quentin Mouron, Gérard Guerrier, Daniel de Roulet, Jérôme Meizoz, Silvia Ricci Lempen, Laura Ulonati, Jean-Paul Honoré, Marina Skalova et Stéphanie Glassey Schwitter.

Rencontres, lectures, séances de dédicaces, ateliers d’écritures, balades et pique-niques littéraires pour les enfants, il y en aura pour tous les goûts et tous les âges.

La programmation complète sera dévoilée prochainement et en continu sur le site Internet du Festival.